Reprendre le travail dans de bonnes conditions

Beaucoup de femmes allaitantes se sentent perdues à la reprise du travail. C'est pourquoi il est nécessaire de les accompagner au mieux dans un cadre bienveillant et attentif.

Une maman peut très bien continuer d'allaiter au travail. Si elle le souhaite, elle peut en parler avec son manager ou son service RH afin de préparer son retour et son tire allaitement de façon plus sereine.

Alors, comment mieux accompagner les femmes allaitantes à la reprise du travail pour qu'elle se sente bien ?

Ce que doit savoir l'employeur :

Lorsqu'une femme reprend le travail tout en continuant à allaiter, il est essentiel de lui offrir un soutien approprié pour qu'elle puisse concilier ces deux responsabilités.

allaiter au travail

Voici quelques conseils pour accompagner les femmes allaitantes à la reprise du travail et leur permettre de se sentir bien :

1. Encouragez une communication ouverte : Créez un environnement où les femmes se sentent à l'aise pour discuter de leurs besoins liés à l'allaitement. Encouragez-les à partager leurs préoccupations et assurez-leur que vous êtes disposé à les aider.

2. Aménagez des espaces dédiés à l'allaitement : Assurez-vous de disposer de locaux appropriés où les femmes peuvent tirer leur lait en toute intimité. Ces espaces devraient être propres, confortables et équipés d'une prise électrique pour brancher un tire-lait.

3. Offrez des horaires de travail flexibles : Si possible, proposez des horaires de travail flexibles aux femmes allaitantes. Cela leur permettra de mieux gérer les sessions de tirage de lait et d'adapter leur emploi du temps en fonction des besoins de leur bébé.

4. Favorisez des pauses régulières : Autorisez des pauses supplémentaires pour les femmes allaitantes afin qu'elles puissent tirer leur lait ou allaiter leur bébé si elles le souhaitent. Veillez à ce que ces pauses soient respectées et encouragées dans l'ensemble de l'entreprise.

5. Sensibilisez les collègues : Organisez des séances de sensibilisation pour expliquer aux collègues l'importance de soutenir les femmes allaitantes. Encouragez la compréhension et l'empathie envers leurs besoins spécifiques.

6. Fournissez des ressources d'information : Mettez à disposition des ressources telles que des brochures, des vidéos ou des documents expliquant les avantages de l'allaitement, les techniques de tirage de lait et les droits des femmes allaitantes au travail. Cela permettra aux femmes d'obtenir les informations dont elles ont besoin pour réussir leur reprise du travail tout en allaitant.

7. Offrez un soutien émotionnel : La période de transition entre le congé de maternité et le retour au travail peut être émotionnellement chargée pour de nombreuses femmes. Assurez-vous de fournir un soutien émotionnel en étant à l'écoute de leurs préoccupations et en offrant un environnement de travail encourageant et bienveillant.

8. Collaborer avec des experts en lactation : Établissez des partenariats avec des experts en lactation qui pourront fournir des conseils et un soutien supplémentaires aux femmes allaitantes. Cela peut inclure des consultations individuelles, des sessions de groupe ou des possibilités de contact à distance.

*Chaque femme est unique, et ses besoins spécifiques peuvent varier. En adoptant une approche personnalisée et en offrant un soutien individualisé, vous pouvez aider les femmes allaitantes à se sentir bien tout en conciliant avec succès leur rôle de mère et leur carrière professionnelle.

Ce que dit la loi du travail :

En France, la loi protège les droits des femmes allaitantes au travail.

Voici un résumé des principaux points de la législation française :

Temps dédié à l'allaitement : Les femmes allaitantes ont droit à des pauses spécifiques pour tirer leur lait ou allaiter leur bébé. Selon le Code du travail, elles peuvent bénéficier d'une heure de pause par jour, répartie en deux demi-heures ou trois périodes de vingt minutes, pendant une durée maximale de deux ans après la naissance de l'enfant. La durée et l'organisation des pauses peuvent varier en fonction des accords collectifs et des pratiques de l'entreprise.

Aménagement des conditions de travail : L'employeur doit prendre les mesures nécessaires pour offrir aux femmes allaitantes un espace approprié et une ambiance propice au tirage de lait ou à l'allaitement. Cela comprend la mise à disposition d'un local dédié, confortable et préservé de toute intrusion, équipé d'une chaise, d'une table pour le matériel de tirage de lait et d'un point d'eau pour l'hygiène.

Protection contre la discrimination : La loi interdit toute discrimination envers les femmes allaitantes. L'employeur ne peut pas prendre de mesures préjudiciables liées à l'allaitement, notamment en termes de rémunération, de promotion ou de conditions de travail.

Information et sensibilisation : L'employeur a l'obligation d'informer les femmes enceintes et allaitantes de leurs droits et des dispositions mises en place dans l'entreprise pour faciliter l'allaitement au travail. Cette information peut être communiquée lors des réunions d'information pendant la grossesse ou par le biais de supports écrits.

*Ces droits peuvent être renforcés par des accords collectifs ou des conventions d'entreprise qui offrent des mesures plus favorables aux femmes allaitantes. Il est recommandé de se référer aux textes de loi applicables et de consulter les accords spécifiques à votre entreprise pour obtenir des informations précises sur les droits des femmes allaitantes au travail.

Ce que doit savoir la maman :

Avant de reprendre le travail en tant que maman allaitante, voici quelques points importants à prendre en compte :

1. Planification de la reprise : Anticipez la date de reprise du travail et prévoyez une période de transition pour vous et votre bébé. Il peut être utile de commencer à introduire progressivement des biberons de lait maternel quelques semaines avant la reprise afin que votre bébé s'habitue à cette nouvelle méthode d'alimentation.

*Vous pouvez aussi prendre rendez-vous chez votre sage femme pour lui demander conseil et pour qu'elle vous fasse un certificat médical attestant de votre besoin et droit à tirer votre lait au travail. Le jour où vous en parlez avec votre responsable des ressources humaines ou votre manager, pensez à lui glisser au cas où il n'est pas l'habitude d'avoir une employée qui tire son lait.

2. Organisation du tirage de lait : Déterminez comment et où vous allez tirer votre lait au travail. Informez-vous sur les politiques de votre entreprise concernant les pauses d'allaitement et l'aménagement des espaces dédiés au tirage de lait. Prévoyez également le matériel nécessaire, comme un tire-lait électrique, des bouteilles de conservation et des sacs de transport.

3. Stockage du lait maternel : Renseignez-vous sur les bonnes pratiques de conservation du lait maternel et les recommandations de durée de conservation. Assurez-vous d'avoir un système organisé pour étiqueter et stocker correctement votre lait exprimé au travail.

4. Rythme des tétées et des tirages de lait : Déterminez à quel rythme vous allez tirer votre lait au travail en fonction des besoins de votre bébé. Les nourrissons allaités ont généralement besoin de téter ou de recevoir un biberon de lait maternel toutes les 2 à 3 heures. Essayez de maintenir un horaire régulier pour éviter l'engorgement et maintenir une production de lait adéquate.

5. Nourriture et hydratation : Veillez à bien vous nourrir et à rester hydratée tout au long de la journée. Une alimentation équilibrée et une hydratation suffisante sont essentielles pour maintenir une production de lait maternel adéquate. Soutien émotionnel : La reprise du travail peut être émotionnellement difficile pour certaines femmes allaitantes. N'hésitez pas à rechercher un soutien émotionnel auprès de votre partenaire, de votre famille, de vos amis ou de groupes de soutien à l'allaitement. Discutez de vos sentiments et de vos préoccupations avec des personnes de confiance.

6. Communication avec l'employeur : Informez votre employeur de votre intention de continuer à allaiter au travail et discutez des arrangements possibles, tels que les horaires flexibles ou les pauses spécifiques. Soyez claire sur vos besoins et n'hésitez pas à demander des aménagements raisonnables conformément à la législation en vigueur.

*Chaque expérience d'allaitement au travail est unique, et qu'il peut y avoir des ajustements nécessaires en fonction de votre situation personnelle. N'hésitez pas à consulter un professionnel de la santé, comme un consultant en lactation, pour obtenir des conseils supplémentaires adaptés à votre situation spécifique.

Mes conseils pour bien préparer son tire allaitement au travail :

  • Avoir confiance, si vous voulez continuer d'allaiter ça ne regarde que vous et votre employeur est tenu de respecter votre choix.
  • Préparez vous quelques semaines avant... Louez un tire lait nomade (plus léger), je recommande vivement le site @grandirnature qui est très pratique, il accompagne les mamans avec des consignes claires et une conseillère. Choisissez le modèle et la taille de téterelles qui vous conviennent (très important pour réussir son tire allaitement en douceur). Tirez votre lait à des heures régulières.
  • Demandez à vos proches de prendre le relais de temps en temps pour donner le biberon de votre lait maternel à bébé. C'est important pour que votre enfant s'habitue à une autre personne.
  • Ne pas stresser, vous allez très bien gérer Vous pouvez aussi demander conseils à des professionnels de l'allaitement ou bien là où vous avez loué votre tire lait ou encore consulter le site lactissima.com (allaitement et travail).
  • Équipez vous avec des vêtements d'allaitement et des brassières spéciales dans lesquels vous vous sentez bien et professionnelle. Le poncho et la blouse Mamæmoi sont les hauts qu'il vous faut pour vous sentir confiante avec votre allaitement au travail.
  • Prévoyez une glacière pour les transports.

Et surtout n'hésitez pas à demander de l'aide à votre sage-femme, une consultante en lactation, en appelant le droit du travail, sur le site lactissima.com... (voir l'article précèdent).

Notre sélection pour vous

La blouse Tie & Dye La blouse Tie & Dye 2
  • -30%
E-Shop

La blouse Tie & Dye

BLOUSEMDOTD23
76,30 € 109,00 €
5 Reviews
La blouse d'allaitement qui allie féminité & confort à la perfection ! Collection Mois d'Or 
E-Shop

Le poncho Mamacover

PONCHOCHEVRON23
135,00 €
5 Reviews
La veste poncho pour allaiter en toute discrétion et avec style ! Collection Nomade Pourquoi on adore la Mamacover ? Discret pour allaiter partout Pouvoir LOVER bébé contre soi dans des matières hyper douces Se garde après l'allaitement Son style bohème, féminin et polyvalent.
Prototype de "La blouse Tie & Dye" Prototype de "La blouse Tie & Dye" 2
  • Exclusivité web !
  • Promo !
  • -60%
Derniers articles en stock
Seconde Main

Prototype de "La blouse Tie & Dye"

BLOUSEMDOTD23
43,60 € 109,00 €
La blouse d'allaitement qui allie féminité & confort à la perfection ! Collection Mois d'Or 

Commentaires (0)

Pas de commentaires pour le moment.

La boutique utilise des cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. D'autres catégories de cookies peuvent être utilisées pour réaliser des analyses afin d'optimiser notre offre. Votre consentement peut être retiré à tout moment depuis le lien de notre politique de protection des données.

Lire la politique de confidentialité